Accueil Autres Indre-et-Loire : vers une police municipale aux pouvoirs renforcés ?

Indre-et-Loire : vers une police municipale aux pouvoirs renforcés ?

151
0

Indre-et-Loire : vers une police municipale aux pouvoirs renforcés ?

Trente-neuf communes du département sont dotées d’une police municipale.
© Photo NR

L’expérimentation à Nice visant à accroître l’action de la « municipale » ne fait pas débat en Indre-et-Loire. Saluée sur le fond, elle est critiquée sur la forme.

L’extension des compétences de la police municipale à Nice sera-t-elle dupliquée en Indre-et-Loire ? Le sujet n’est pas d’actualité, mais l’expérimentation annoncée samedi par le premier ministre laisse entrevoir, rapidement, des compétences redessinées entre forces de l’ordre et polices des maires.
« D’ici à dix ans, avec une municipale aux pouvoirs accrus, police et gendarmerie s’occuperont à temps complet des enquêtes judiciaires et de l’ordre public », prévoit Stéphane Poupeau, représentant du Syndicat national de la sécurité publique, en poste à Tours.
Sur la Côte d’Azur, Jean Castex n’a laissé filtrer aucun détail de son plan. Son silence n’essouffle toutefois pas les voix d’élus et d’agents entendues, pour réclamer une plus forte autonomie des policiers municipaux.
Une doléance fondée localement sur une délinquance qui se serait accentuée depuis deux ans. « Agressions gratuites en bords de Loire, vols, coups de feu, guet-apens au Sanitas… Ça devient compliqué », témoigne un fonctionnaire tourangeau.
Accès interdit aux fiches SSi le port d’arme est autorisé à ces agents chargés de veiller à la tranquillité publique (1) -Tours a été parmi les premières unités de France à être équipée – leurs pouvoirs apparaissent restreints.
L’accès direct à certains fichiers, pour « simplifier le travail des agents en évitant des pertes de temps », fixe Philippe Geiger, élu à Tours, et vérifier qu’une personne arrêtée a déjà commis des infractions ou non, renforcerait leur rôle.
La consultation du système d’immatriculation ou des permis de conduire, du registre des véhicules volés ou des personnes recherchées, est étudiée. Pour les deux premiers, elle pourrait être accordée après l’automne. Au contraire du sujet des fiches « Sûreté de l’État », abordé par les maires signataires d’une tribune appelant « à des pouvoirs municipaux renforcés »« Trop délicat pour des raisons évidentes », balaye François Chazot, directeur de cabinet de la préfète.
Localement, il faudra attendre d’en apprendre davantage sur les contours de l’expérimentation de Nice et ses résultats, pour espérer du neuf dans les pratiques.
La perspective est toutefois saluée jusqu’au commissariat de Tours. « Il était temps de remédier aux pouvoirs limités de la municipale, salue un fonctionnaire, parce que la police nationale est débordée. »
Un constat qui appelle des recrutements. 202 agents sont actuellement en poste en Indre-et-Loire, dont 95 à Tours.
(1) Ils veillent à l’application des arrêtés municipaux, en relevant des infractions au Code de la route ou de l’urbanisme, notamment.

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/indre-et-loire-vers-une-police-municipale-aux-pouvoirs-renforces?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=57c95b34479a452f008b459d&page=3&pageId=57da5ce9459a4552008b4796

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez Votre Nom