Accueil Autres Le SNSP réagit à la volonté de désarmement de LFI à TOURS.

Le SNSP réagit à la volonté de désarmement de LFI à TOURS.

398
0

Tours : une police municipale désarmée ? Elu et syndicat réagissent !

Les réactions n’ont pas tardé, suite aux propos tenus hier par certains membres de la France insoumise de la nouvelle majorité municipale. Dans notre édition d’hier, ces derniers ont estimé que la police municipale « n’avait pas besoin d’être armée ».
Futur ex-adjoint de la sécurité, patron de la police municipale lors du mandat qui s’achève, Olivier Lebreton parle d’un « très mauvais signal donné aux forces de l’ordre exerçant déjà leur métier dans des conditions difficiles ». Il ajoute : « Il faut rassurer rapidement les agents de police municipale et leur assurer qu’ils ne seront pas désarmés. »
De son côté, le Syndicat national de la sécurité publique s’indigne de ces propos tenus par de « jeunes élus, qui semblent parfaitement méconnaître les risques encourus par les fonctionnaires de police municipale ». Le SNSP rappelle les derniers événements survenus à Dijon, qui « démontrent que de nombreuses armes circulent dans les quartiers, y compris dans ceux de Tours. Un policier qui ne peut assurer sa sécurité ne peut assurer celle des citoyens, qui peuvent et doivent pourtant prétendre à celle-ci ». En conclusion, le syndicat précise qu’il se tient à disposition de « ces jeunes élus » pour leur faire connaître « les prérogatives et dangerosités de la profession ».
Le maire et l’adjoint à la sécurité sont formellement opposés au désarmement de la PM, Merci à eux !!
https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/tours-une-police-municipale-desarmee-elu-et-syndicat-reagissent?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=57c95b34479a452f008b459d&page=23&pageId=57da5ce9459a4552008b4796

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez Votre Nom